Dans le cas d’un rachat - partiel ou total - pour un non résident, la fiscalité appliquée dépend de la convention fiscale entre le France et le pays de résidence.

Les prélèvements sociaux au taux de 17,2 % ne sont cependant pas dus par les non-résidents sur leurs revenus de placement.

Avez-vous trouvé votre réponse?